Actualité

Data summer, pas de pause pour les innovations IA !

Par 14 août 2019 2 commentaires

Si le mois d’août est synonyme de pause pour bon nombre d’entre nous, ce n’est pas le cas de l’IA.
Au menu de cette 3e édition de notre Data summer, 4 belles innovations IA :
Ecologique d’abord, avec l’utilisation de l’intelligence artificielle pour combattre la disparition galopante des coraux, dans la santé ensuite avec une nouvelle avancée majeure pour la médecine, suivie d’une IA capable de détecter des fake news, pour finir par le monde du divertissement, avec un algorithme qui anticipe les critiques d’un film avant sa sortie.

Image illustrative de l'article Data Summer, édition 3

Lutter contre la disparition des coraux grâce à l’IA

 

Le blanchissement des coraux, lié notamment au réchauffement climatique, est un fléau qui les fragilise beaucoup et peut mener à leur perte.
Pour cartographier 100% des coraux au niveau mondial d’ici 2020, le projet « Allen Coral Atlas » utilise l’IA.
L’objectif étant d’évaluer leur état de santé en temps réel et d’alerter les autorités locales s’ils dépérissent.
50% des coraux ont disparu depuis 1870, espérons que le recours à l’intelligence artificielle permettra de sauver les derniers coraux de la planète.

Lire l’article complet sur lesechos.fr

Une IA capable d’anticiper l’insuffisance rénale

 

L’insuffisance rénale est une pathologie particulièrement dangereuse pour l’homme et nécessite des soins très couteux.
Une IA de DeepMind (propriété de Google) peut désormais détecter cette affection 48h avant son déclenchement.

Une avancée considérable qui répond aux enjeux humains et économiques importants liés à l’insuffisance rénale.
Et l’IA de DeepMind ne compte pas s’arrêter là, la société annonce plancher sur la détection précoce du cancer du sein ou de la cécité.

Lire l’article complet sur presse-citron.net

Une IA pour détecter les fake news

 

Les fake news (fausses nouvelles), souvent générées par des bots, ont une capacité de nuisance majeure, à l’image des élections américaines de 2016.
Pour éviter que la désinformation se généralise, des chercheurs du MIT-IBM Watson Lab ont développé une intelligence artificielle capable de détecter si un texte – tweet, post ou article- a été écrit par un humain ou généré automatiquement par un bot.
Les résultats sont encourageants et ouvrent la voie à une lutte efficace contre les fake news.

Lire l’article complet sur siecledigital.fr

Bon ou mauvais film ? Une IA anticipe les critiques avant sa sortie

 

Savoir si un film va recevoir les éloges de la critique et du public avant sa sortie est désormais possible, grâce à une IA.
A partir du résumé d’un film, des chercheurs ont développé un algorithme capable de déterminer si un film va plaire ou pas.
Comment ? En entraînant des modèles sur la base de résumés de 42 306 films internationaux, en analysant les sentiments contenus dans ces synopsis et en les classant sur une échelle de valeur positive ou négative.
Une innovation surveillée de près par les producteurs ; ces derniers voient en cette IA une aide précieuse pour choisir les projets sur lesquels investir.

Lire l’article complet sur lebigdata.fr

Rédigé par Virginie METAIRIE